On n'est pas des courges !

Publié le par Corinne

C’est le nom d’une nouvelle collection de livres lancée par Hachette et que vous pourrez découvrir dans les rayons des librairies à partir du 21 février.

La grande particularité de ces livres, c’est qu’ils sont écrits par une brochette de blogueuses plus ou moins connues. Et ça, ça m’enchante ! Enfin quelqu’un a eu le flair de plonger dans la blogosphère pour lever des talents ! Si seulement les recruteurs pouvaient aussi s'y mettre...

Il y a là Hélène qu’on ne présente plus, avec son incontournable Mon blog de fille, Caroline (une consoeur) avec ses pensées de ronde, Alexandra, l'auteure du blog Pomme un jour, et Juliette et son monde, qui a écrit trois des six premiers livres de la collection et m’en a dédié un personnellement. Sacrée surprise... Merci à toi !

Et devinez un peu de quoi traitent ces bouquins ? De sujets "futiles mais fondamentaux" dixit Hachette. A savoir : l’homme (comment le trouver, le garder, le comprendre), le sexe (comment le pratiquer, vivre ses fantasmes), la libido (comment rallumer la flamme), la beauté (comment avoir un corps de déesse sans le martyriser), les autres (comment en finir avec les personnes qui vous enquiquinent).

En fait, on est là en plein dans de la "chicken littérature". Oui, oui, vous avez bien traduit : la littérature de poulettes ! Un genre littéraire en vogue, proche du Journal de Bridget Jones, du Diable s’habille en Prada ou encore de Sex and the City. Pas prise de tête pour un sou, idéal pour un public féminin "entre 20 et 30 ans, voire plus : célibataires branchées, mères de famille décomplexées, lolitas nanties, minettes coquettes et coeurs d'artichaut (…) obnubilées par le look et les mecs, adeptes du parler cru et méchant, elles raffolent des virées entre copines et veulent réussir sur tous les tableaux" résume Delphine Peras dans le magazine Lire.

Côté style et ton, les phrases sont courtes et percutantes, la mise en page privilégie les encadrés et les petits paragraphes, le ton est complice, très bloguesque, souvent drôle, "girlie" en somme.

Sur les quatre livres que m’ont envoyés en avant-première les blogueuses citées plus haut (encore merci à vous !), j’avoue en avoir dévoré un seul, en entier, et en un seul jour. C’est celui d’Alexandra qui traite des "boulets et des empoisonneurs". Pour les autres, désolée les filles, mais j'ai juste parcouru. Même si je vous apprécie beaucoup, je ne me sens pas (ou plus) vraiment dans la cible. J’ai déjà trouvé l’homme de ma vie, j’ai abandonné l’idée de le comprendre, le sexe c'est mon affaire, et côté beauté, je me suis fait une raison. Sans rancune ?

Finalement, j'ai préféré lire les interviews de Hélène, Alexandra et Caroline sur le blog de Joëlle. Elles y racontent comment elles ont été repérées par Hachette, leur réaction, leur inspiration... C'est vibrant d'émotion.

Sans doute suis-je plus sensible à la "real life" qu'à la "chiken littérature"...

A noter que pour fêter la sortie de ces livres, une soirée "cosy et girlie" est organisée le 21 février à Paris dans le 18ème. A suivre sur le blog d'Hélène.

Publié dans Elles font l'actu

Commenter cet article

Dom 26/02/2007 18:14

J'en ai reçu deux, ceux de Juliette, que je trouve fort bien écrits.Mais j'avoue que sans cela, jamais je n'achèterais ce type de littérature.Pas mon truc ordinairement.Cela dit, ça détend !!

Christelle 24/02/2007 22:04

Hello,
Snif, tu m'as oubliée .. ! Mon blog a été publié, lui aussi : "Journal de mes rencontres sur internet" !
En tout cas, j'ai découvert le tien avec bonheur, et franchement bravo ! je reviendrai souvent.
Amitiés.
 

Corinne 24/02/2007 17:47

@ Caroline : oui, j'ai bien senti que c'était une belle aventure pour toi et les autres, et que vous aviez toutes saisi cette chance avec beaucoup d'émotion et de bonheur (cf. vos propres posts sur le sujet). Alors au delà de cette "littérature", moi c'est surtout tout ce rayonnement personnel que j'apprécie... :-)

Caroline 24/02/2007 16:46

Merci corinne pour ce billet que je vois un peu tardivement. Je ne suis pas moi même une fanatique de ce genre de littérature et suis également très lucide sur le côté "marketing" du produit. Mais j'avoue m'être vraiment amusée à écrire le mien et je rends hommage aux éditrices de cette collection pour nous avoir donné notre chance à Hélène, Pomme et moi notamment, alors que nous n'avions jusque là encore rien écrit mis à part notre blog.

Corinne 21/02/2007 21:09

@ Gé : c'est vrai que c'est ce soir la grande soirée ! Amusez-vous bien les filles :-@ Baïlili : Nick Hornby ? je vais voir ce gus d'un peu plus près. Au fait, merci pour tes autres commentaires sur mes autres billets. Ils t'inspirent apparemment :-))@ m-r : elle aurait pu ne pas me citer du tout... :-)