Juste une mise en point

Publié le par Corinne

Je reçois de plus en plus de messages de femmes qui sont de véritables appels au secours. L'une cherche à s'en sortir avec le RMI ou l'ASS, l'autre est sur le point d'être licenciée, celle-ci est mère célibataire avec une petite fille à charge, cette autre est au bord de la dépression, celle-là se demande si elle doit lâcher son boulot alimentaire...

Ces femmes me font partager leur détresse, leur peine, leur angoisse, leur coup de gueule, et surtout, elles me demandent de l'aide. Je suis très touchée par leur marque de confiance et lorsque j'ai la réponse à leurs questions, je leur réponds. Avec un très grand plaisir d'ailleurs. En même temps, plus j'ai d'appels à l'aide qui tombent dans ma messagerie et plus j'ai l'impression qu'il y a comme une erreur sur ma personne.

Alors, voilà, je me permets de vous (re)préciser que je suis avant tout une journaliste. Ne vous trompez pas sur mon compteJe ne suis pas une professionnelle de l'orientation ou de l'insertion. Je ne suis pas non plus une psy ou une coach. Lorsque votre demande est trop pointue, je ne peux que vous inciter à vous adresser à des experts. Je vous assure qu'ils vous éclaireront bien mieux que moi.

Et puisque j'y suis, j'en profite aussi pour vous dire que toutes les idées de sujet que vous me suggérez seront un jour ou l'autre traitées ici. Je sens bien que vous avez une attente très forte par rapport à ce blog. Mais s'il vous plait, soyez patientes J Je blogue sur mon temps libre, en dehors d'un travail déjà très prenant. Et vous le savez comme moi, les heures ne sont pas extensibles.

Voilà, j'espère que tout est un peu plus clair pour vous. Ah si, une dernière chose, vous pouvez aussi m'écrire lorsque vous allez bien...  
Merci à toutes.

DERNIERE MINUTE : Je suis sur mon lieu de travail, le téléphone sonne, je décroche :"Bonjour, je souhaiterais parler à Corinne de Tout pour elles" - "Euh... oui c'est moi" - "Bonjour Madame, je vous appelle du Pas-de-Calais. Voilà je viens de sortir de chez mon banquier, il ne veut pas me prêter de l'argent parce que je suis Rmiste et moi j'en ai besoin parce que je veux créer une petite entreprise. Je suis pleine de bonne volonté, mais il ne veut rien savoir, c'est pas possible ça, il doit bien exister un moyen pour le convaincre !" - "Euh... écoutez, je suis un peu embêtée, vous m'appelez sur mon lieu de travail... Mais au fait, comment avez-vous eu mon numéro ?" - "J'ai lu un article sur vous dans "Aujourd'hui en France". Ils disaient que vous alliez au Forum des femmes à Deauville. J'ai appelé là-bas et l'attachée de presse m'a donné votre numéro." - "Madame, je suis désolée, je ne peux pas vous répondre là dans l'immédiat. Envoyez-moi un mail..." - "Mais je ne peux pas ! Je n'ai pas d'ordinateur !"
Cet appel est tout ce qu'il y a de plus véridique. Vous savez quoi ? En plus de ce blog, je vais ouvrir un numéro vert : SOS Corinne, ouvert 24h/24 :-)

Publié dans Elles font l'actu

Commenter cet article

LE PELLEC 20/11/2006 20:10

Bonjour a toutes. je suis coach mais cela ne résoud pas tout pour toutes! Moi non plus!  Alors je peux vous proposer mon "livre coach"
dont le titre est  "Mon job, de la peur au plaisir, 28 conseils pour changer" (Editions La Feuillée). Il peut se lire dans tous les sens, selon le sujet qui vous interesse ce jour là, selon votre humeur ( voir les smileys adaptés), selon votre envie de découverte ( voir les Ressources plus techniques ou juridiques) et puis..du vécu encore du vécu... Je n'ai pas puisé dans celui de ce site..mais j'aurais pu...
Courage à toutes. Nous retrouverons au moins le plaisir de la solidarité, la force maitresse des femmes dans les temps difficiles. Haut les coeurs!
 
Michele LE PELLEC

Simone 12/11/2006 13:07

Salut Corinne
Juste un petit mot pour te féliciter pour ton travail! et te remercier pour ton commentaire sur mon blog. Ma situation n'a pas changé et je pense à partir peut-être.On verra bien.
Bonne continuation
Simone

Corinne 05/11/2006 14:05

@ Cath : merci pour cette info. Mais comme je l'indiquais, cette femme en question n'a pas Internet et je n'ai pas son numéro pour lui communiquer ton renseignement :-(Le facteur : merci pour ce petit rayon de soleil qui illumine cette partie de mon blog :-)

Le facteur 05/11/2006 01:29

Je viens de découvrir ce blog et bien sûr j'y ai des tonnes de chosees à lire. J'ai cependant noté une petite phrase, un appel "vous pouvez m'écrire si tout va bien aussi".Alors voilà : je vais bien, je suis heureuse, si je ne m'épanouis pas vraiment dans mon activité professionnelle, je m'épanouis dans ma vie familiale, amoureuse, mes loisirs créatifs.Cet après-midi je trouvais  que la vie était belle et je me faisais remarqué de ne pas l'oublier à d'autres moments plus sombres.Bref tout va bien et heureusement sinon comment donner de l'espoir à celles qui ne vont pas bien.Après la pluie, le beau temps. Le beau temps est arrivé alors j'en profite.Amicalement

Cath 02/11/2006 09:52

Si elle a une bonne vraie idée et pas un kopek, elle peut se fair aider gratos pour bâtir son business plan puis présenter son projet au Réseau Entreprendre Nord qui l'étudiera avec la plus grande attention avant de lui faire un prêt d'honneur, si le dossier est retenu, et accompagnera ses premières années d'activité avec un parrain, issu du monde de l'entreprise. Coordonnées Nord Enreprendre : appeler Paris Entreprendre (ce sont des gens super top) et les leur demander : 01 55 28 81 10. Ceci histoire de compléter ton déjà très bon carnet d'adresse chère Corinne !