L'Araf, la bonne fausse idée !

Publié le par Corinne

Entre reprendre un boulot et faire garder son enfant, on peut légitiment hésiter parce qu'en faisant ses comptes, on peut perdre au change, surtout lorsqu'on touche les allocations (APE, API, RMI...).
L'Araf (aide à la reprise d'activité des femmes) semble un bon coup de pouce financier pour les mamans qui sont dans ce cas. L'Anpe leur verse 460 euros si elles ont un ou plusieurs enfants de moins de 6 ans non scolarisé, 305 euros s'ils sont scolarisés.
Une aide plutôt sympa donc ! A première vue. Seule condition : avoir retrouvé un emploi. Et c'est là, le problème. D'abord ce boulot, il faut le trouver ! Ce qui n'est déjà pas une mince affaire. Ensuite, si le CV a fait mouche, comment se rendre à un entretien lorsqu'on n'a personne pour faire garder Jérémie et Nicolas ? Mamie n'habite pas forcément à côté et peut-être a-t-elle d'autres occupations. Et s'il faut commencer un job dès le lendemain, on en fait quoi de ses enfants ?!
Des détails sur l'Araf ? Direction l'Anpe.

Publié dans Elles travaillent

Commenter cet article

Corinne 31/05/2006 21:29

Bonsoir Vanessa,Ce n'est pas moi qui vous dirais de ne pas vous lancer ! Au contraire. Je suis plutôt partisane du "foncez !!!". Une aide psychologique ? un soutien pour démarrer ? Avez-vous pensé aux Boutiques de gestion : http://www.boutiques-de-gestion.com/ Elles donnent un coup de main dans la formalisation de votre idée, dans le montage financier de votre future activité, elles vous forment aussi. Pour avoir connu des personnes qui sont passées par ce réseau, elles n'ont eu qu'à s'en féliciter. Il en existe partout en France. Poussez une de leurs portes, cela n'engage à rien. Et tenez-nous au courant ! Bonne chance :-)

ralli 31/05/2006 14:15

bonjour
Un message de félicitations pour ce blog péchu et rempli d\\\'infos intéressantes et pertinentes.
J\\\'ai hate de lire des témoignages dans la rubrique "elles rebondissent" car je crois qu\\\'on a tous des reves ua fond de nous et certains parviennent à saisir leur detstin et à s lancer dans l\\\'aventure .
De mon coté après 7 ans dans les médias je voudrai smonter ma structure mais je suis bloquée par un sentiment ed peur , quelqu\\\'un peut m\\\'aider à la fois psychologiquement et aussi à faier le business plan ou bien à me faire changer d\\\'avis si vraiment elle pense que ce n\\\'est pas une bonne idée pour moi
Merci d\\\'avance
A bientot
Vanessa Ralli (pour le moment responsable comm interne en intérim d\\\'un établissement public)