Vaut mieux s'appeler Chantal que Ginette

Publié le par Corinne

Mesdames, vous êtes enceinte d'une fille, vous hésitez sur le choix de son prénom. Réfléchissez bien. Selon une étude (format pdf) très sérieuse, faite par le professeur en sociologie du travail Jean-François Amadieu et basée sur des enquêtes emploi de l'Insee des années 80, le prénom a un "effet sur la destinée professionnelle".

Extrait : "Les filles de cadres ayant un prénom "bourgeois" ont 50 % de chances en plus de devenir cadres à leur tour que les filles portant des prénoms "populaires". Pour les garçons fils de cadres l'écart est de près de 10 %. Mieux vaut s'appeler (pendant les années étudiées) Valérie et Véronique que Andrée, Simone et Jeanne."

Viiiiite ! Quels sont aujourd'hui les prénoms "bourgeois" à la mode ????

Publié dans Elles s'entraident

Commenter cet article